Les volontaires pompiers communaux


La présence des pompiers en tête de cortège rappelle que plusieurs autres corps communaux défilaient dans l’ancienne procession (orphelins, petites écoles, Collège royal, hospices). C'est en 1885 que ces soldats du feu ont fait leur apparition dans le cortège du quatrième dimanche d'août.

Dès la fin du XIXe siècle, les pompiers volontaires athois ont été précédés d’un groupe musical, d’abord des tambours, puis une fanfare. Actuellement, c'est celle de Leuze-en-Hainaut qui rythme le pas des nombreux pompiers.

Depuis 1981, quelques membres de la clique des pompiers athois réveillent la population citadine le dimanche matin.

Source : Ville d'Ath, Wikipedia
Photo : Sophie Preaux