La Barque des Pêcheurs napolitains


Créée en 1853 et 1854 par la Société royale Chorale "Les Matelots de la Dendre", l’embarcation est définitivement intégrée au cortège en 1865. La barque est ensuite reprise par une société de fantaisie, "Les Pêcheurs napolitains" avant d’être animée par les "Braves de la Dendre" à la fin du XIXe siècle.

A partir de 1873 (au moins), la barque représente un sauvage fort pittoresque qui aurait été embarqué sur l’île légendaire de Gavatao. La face noircie et emplumé, il est maintenu enchaîné par deux marins. Il vocifère et martèle de sa massue l’avant du char. Autrefois, il faisait semblant de dévorer des lapins.

Les décors du char ont été refaits au début du XXe siècle par le peintre Jean Bourgeois. Il est le fils du peintre-décorateur Alexandre Bourgeois (1847-1914) qui a aussi refait le char de la Ville.

 

Source : Ville d'Ath, Wikipedia
Photo : Ville d'Ath